L'histoire d'un échec devenu un succès.

Je m'appelle Enrique Arrillaga et je suis le fondateur des Meubles LUFE. Notre histoire a débuté en 2014, en pleine crise économique, lorsque nous nous sommes relevés après d’innombrables difficultés. Cela s'est avéré possible grâce à l'aide de ma famille et de mes amis. Et assurément, grâce à une fierté et un entêtement certains. Quelle qu’en soit la raison, je voulais poursuivre la tradition familiale de vente de meubles de qualité. Continuer à mettre en pratique tout ce que j'avais appris avec mon père. Mais il est clair que l’époque actuelle nous oblige à procéder différemment.

De notre remue-méninges pour retourner la situation en notre faveur sont apparus des concepts tels que « design », « facile », « en ligne », « pratique », « low cost », « à monter soi-même », « durable » ou « écologique ». Et d'autres concepts tels que « bois massif », « 0 km » ou « main-d'œuvre locale ». Pour nous, il était clair qu’il s’agissait bien évidemment de fabriquer des meubles, mais également de nous amuser. Et en partant du principe que pour bien faire les choses, le bon sens était le plus important, nous avons senti que notre nouvelle marque était sur le point de devenir réalité. Nous étions prêts pour commencer à vendre des meubles design et de qualité au meilleur prix. Les Meubles LUFE venaient de naître, L comme Local, Universel, Fonctionnel et E comme Écologique.

Muebles LUFE: El IKEA vasco

Depuis, beaucoup d'eau a coulé sous les ponts. Au début, comme à chaque fois, que l'on lance une nouvelle entreprise, le démarrage s'est avéré difficile. Nous fêtions chaque nouvelle commande. Nous avons travaillé dur. En pensant aux meubles que nous pourrions fabriquer. En pensant à la manière de les fabriquer le plus efficacement possible. Et peu à peu, les ventes ont progressé. De nouvelles personnes ont intégré l'équipe. Nous avons commencé à sortir la tête de l’eau. Et puis... Le boom !

Un reportage paru dans le journal El País, qui parlait de nous et qui nous a rebaptisés « l’Ikea basque », a donné lieu à de nombreux autres articles de presse. À de nombreuses interviews à la radio et à la télévision. À de nombreux posts sur les blogs et les réseaux sociaux. Tout un phénomène viral qui nous a permis soudainement de mieux nous faire connaître. La chance, qui nous avait fait défaut à d’autres occasions, était cette fois-ci de notre côté. Et du jour au lendemain, les visites sur le web ont été multipliées au centuple. Nous avons reçu tellement de commandes que nous avons dû travailler durant de nombreuses semaines sans relâche, du lundi au dimanche, pour répondre au mieux à ceux qui nous avaient fait confiance.

Cette période a été très dure. Car malgré les efforts indéniables de tous les membres de l'équipe, il était impossible de respecter les délais. Mais nous avons beaucoup appris de cette expérience. Vraiment beaucoup appris... Nous avons appris à mieux nous organiser. Nous avons appris à être plus efficaces. Nous avons appris à être 100 % transparents et sincères avec nos clients. Et nous avons surtout appris à nous améliorer en tant qu’entreprise et équipe.

Telle est notre histoire. Une histoire heureuse en lien avec le bois qui nous réserve encore de nombreux chapitres à écrire. Parce que les 30 employés que nous sommes chez LUFE vont continuer à concevoir et fabriquer des meubles de qualité et accessibles à tous les budgets. Et le plus important : tirer plaisir de notre travail.